Ses caractéristiques organoleptiques

Sa croûte, de couleur orangée à rougeâtre, doit être légèrement humide (morgée), collante ("poisseuse") au toucher.
Sa pâte est souple. Pour mieux apprécier cette souplesse de la pâte, sortez le livarot de sa boîte et appuyez légèrement sur le tour du fromage.
Son odeur est prononcée grâce à ses nombreux composés volatiles complexes.
En bouche, la croûte donne la sensation d'être sableuse.
Sa pâte légèrement salée possède une saveur puissante qui évoque un goût lacté lorsqu'il n'est pas très affiné, des arômes floraux, de paille et de foin, animal ("cuir"), soufrés (arômes soufrés du choux, de l'ail...), de charcuterie fumée …

Ses caractéristiques nutritionnelles

Le Livarot est un aliment complet, riche en vitamines et en minéraux (calcium : 510 milligrammes pour 100 grammes ; potassium : 170 milligrammes pour 100 grammes). Il contient une forte proportion d'acides gras insaturés, à bas point de fusion. 100 g de Livarot apportent entre 20 et 30 grammes de protéines et entre 20 et 25 grammes de matière grasse.

Comment le déguster ?

Conservez votre livarot dans le bas du réfrigérateur, enveloppé dans un linge humidifié ou dans une boîte étanche. Sortez-le une heure avant de le déguster.
Comme tous les fromages, il peut être cuisiné sous de nombreuses formes, apportant sa richesse aromatique.
Vous pouvez l'accompagner d'un vin rouge charpenté ayant du corps (Saint Julien, Pomerol, Gevrey Chambertin, Côte Rôtie …) .
Et pourquoi pas un Cidre brut de Normandie ? Ou bien d'une gorgée de Cavados ?

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez tous les mois de nouvelles recettes et les dernières actualités des Fromages AOP de Normandie

Besoins d’informations ?

Vous avez des questions sur un fromage. Vous souhaitez des renseignements sur unr producteur ?

Contactez-nous
Association des AOP - Livarot, Pont-l'Évêque, Camembert de Normandie Syndicat de Fromages - Neufchâtel AOC
Région Normandie Union Européenne Irqua Normandie Appelation d'origine protégée