Témoignage d’Ester Kock, étudiante allemande immergée dans les fromages AOP de Normandie

13.04.2016 -

Témoignage d’Ester Kock, étudiante allemande immergée dans les fromages AOP de Normandie

"Je m’appelle Esther Kock et je suis en service civique en France pour un an et j’avais la chance de faire un stage dans une ferme en AOP en Normandie.

"Je m’appelle Esther Kock et je suis en service civique en France pour un an et j’avais la chance de faire un stage dans une ferme en AOP en Normandie.

A cette occasion, j’ai réalisé une visite exceptionnelle, la fabrication du fameux Camembert de Normandie, à la laiterie Gillot, où le lait se transforme en de supers Camemberts de Normandie AOP. Attention Camembert de Normandie ce n’est pas forcément camembert.

Pour le vrai, on a besoin de beaucoup de temps, comme me l’a dit Jean Pierre Servant le fromager (merci !) et surtout beaucoup de travail manuel jusqu’à ce que le vrai Camembert de Normandie soit sur nos assiettes. Il n’est pas comparable au « camembert », que l’on met sous nos nez en Allemagne. Après cette visite, je sais maintenant pourquoi ! J’ai été particulièrement impressionnée par l’atelier où l’on moule les Camemberts de Normandie à la louche, à la main, en 5 fois tous les 50 minutes.

 

Le salage des Camemberts de Normandie

L’après-midi, je suis allée à la remise desprix de la fondation Loutreuil qui récompense les meilleurs élevages de vaches normandes. C’était pour moi l’occasion avec mon maitre de stage qui participait au concours, de distribuer des fromages AOP, une autre manière de soutenir la vache normande et ses paysages.

Merci à la fondation Loutreuil pour son accueil."

Ci-dessous, le texte en VO:

"Ich bin Esther Kock und ich mache einen einjährigen Freiwilligendienst in Frankreich. Ich hatte das Glück ein Praktikum auf einem Bauernhof zu vollbringen, wo ich

einen außergewöhnlichen Blick in die Herstellung des berühmten Camembert de Normandie in der Molkerei Gillot, wo sich die Milch in super Camemberts verwandelt. Aber Achtung, denn Camembert ist nicht gleich camembert.

Für den wahren braucht man viel Zeit, wie mir der „Fromager“ (Käsehersteller) Jean Pierre Servant (vielen Dank!) erklärte, und vor allem viel Handarbeit bis der echte Camembert de Normandie auf unseren Tellern landet. Er ist nicht zu vergleichen mit dem ,,Camembert“, den man uns in Deutschland vor die Nase hält. Nach diesem Besuch weiß ich jetzt auch wieso!

Besonders beeindruckend ist der Saal, in dem man den Camembert de Normandie formt. Mit der Schöpfkelle fünf Mal alle 50 Minuten !

Am Nachmittag bin ich zur Preisverleihung der Stiftung Loutreuil gegangen, die die besten Züchter der Normannischen Rasse ehrte. So hatte ich die Möglichkeit mit meinem Verantwortlichen, der auch am Wettbewerb teilnahm, AOP Käse zu verteilen. Eine weitere Art die normannische Kuh und ihre Landschaft zu unterstützen.

Vielen Dank der Stiftung Loutreuil für den Empfang."

 

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez tous les mois de nouvelles recettes et les dernières actualités des Fromages AOP de Normandie

Besoins d’informations ?

Vous avez des questions sur un fromage. Vous souhaitez des renseignements sur unr producteur ?

Contactez-nous
Association des AOP - Livarot, Pont-l'Évêque, Camembert de Normandie Syndicat de Fromages - Neufchâtel AOC
Région Normandie Union Européenne Irqua Normandie Appelation d'origine protégée