La ''Normandisation'' se poursuit

05.12.2012 -

En 2017, 50% des vaches de chaque troupeau seront de race normande pour le Camembert de Normandie et le Pont-l'évêque, et 100% pour le Livarot. Pour les éleveurs qui n'ont pas encore atteint ces seuils, il est temps de ''normandiser'' leur troupeau, en changeant des vaches d'autres races (en majorité la Prim'Holstein) contre des vaches normandes.

Une Normande et une Prim'Holstein au pâturage.

Pourquoi ?

Moins productive que la Prim'Holstein, la Normande a d'autres qualités plus importantes aux yeux des éleveurs en AOP :

  • Elle donne 7500 kg par an de lait d'excellente qualité, très riche en protéines, qui permettent de fabriquer les fromages. A quantité égale, un fromager obtiendra plus de fromage avec du lait de Normande que d'une autre race : les protéines sont plus nombreuses et d'une qualité particulière, qui permet de mieux coaguler le lait (le lait est coagulé pour former un caillé solide, qui sera moulé en fromage).
  • Race mixte, la Normande fournit également de la viande en quantité et en qualité : on la dit persillée, c'est-à-dire que le gras (qui fixe les arômes et donne son goût à la viande) est bien réparti.
  • Cette race locale s'est adaptée à son terroir, et fait aujourd'hui partie de l'identité normande, que l'on cherche à mettre en avant dans une Appellation d'Origine.
  • Rustique, facile à vivre, la Normande est appréciée pour sa tranquillité, sa gourmandise pour l'herbe et sa longévité. Certains éleveurs vous raconteront avec émotion l'histoire de la doyenne du troupeau, qui leur donne toujours du lait après 12 ans (ou plus !) de loyaux services.

Grâce à d'importants progrès génétiques, la Normande a ainsi conquis des éleveurs d'autres régions et pays, comme la Colombie et les Etats-Unis.

Sa robe porte le nom de la couleur dominante : caille (blanc), blonde (marron clair) ou bringée (marron foncé). Mais toujours : les lunettes autour des yeux !

Comment ?

Une partie desproducteurs de lait AOP élève déjà 50% ou 100% de vaches normandes, ils doivent donc simplement veiller à conserver cette proportion en choisissant les génisses (les veaux femelle) qu'ils garderont pour renouveler leur troupeau, lorsque les vaches les plus vieilles sont réformées. Une génisse a son premier veau vers 3 ans en moyenne.

Dans les troupeaux où les Normandes sont encore minoritaires, les éleveurs peuvent acheter des génisses et/ou des vaches normandes, et réformer en priorité des vaches d'autres races. Cependant, les éleveurs ne trouvent pas forcément les animaux qui correspondent à leurs souhaits, au prix qui leur convient, et introduire des animaux extérieurs à l'élevage demande toujours de la prudence (risque d'introduire des maladies, intégration des nouvelles venues).

Ainsi, en 2009, certains éleveurs ont choisi l'"absorption" : toutes les vaches du troupeau sont systématiquement croisées avec un taureau normand (par monte naturelle ou par insémination). Au fil des générations, les animaux deviendront donc normands : les filles du premier croisement auront la moitié de gènes normands, les filles du deuxième croisement les trois-quarts, et à partir du troisième croisement, on considérera que ce sont des Normandes. Ce processus a l'inconvénient de prendre du temps : une dizaine d'années pour que l'éleveur puisse enfin traire des vaches normandes.

Les acteurs de la filière et l'organisme de contrôle suivent donc de près les évolutions de race pour la production de lait destiné à la fabrication de Livarot, Pont-l'Evêque et Camembert de Normandie.

Une Normande en noir et blanc ! Cette vache a une mère Prim'Holstein et un père Normand.



Pour en savoir plus sur la normande, cliquez ici.

Abonnez-vous à la newsletter

Recevez tous les mois de nouvelles recettes et les dernières actualités des Fromages AOP de Normandie

Besoins d’informations ?

Vous avez des questions sur un fromage. Vous souhaitez des renseignements sur unr producteur ?

Contactez-nous
Association des AOP - Livarot, Pont-l'Évêque, Camembert de Normandie Syndicat de Fromages - Neufchâtel AOC
Région Normandie Union Européenne Irqua Normandie Appelation d'origine protégée