Le produit, caractéristiques et dégustation

C'est un fromage à pâte molle, à croûte fleurie, de forme ronde, d'un poids minimum de 250 g, renfermant au moins 45 % de matière grasse, toujours emballé dans une boîte en bois.
A l'oeil, sa fine fleur blanche laisse apparaître une surface légèrement striée, pigmentée de rouge. Au toucher, sa pâte est souple et onctueuse. Il possède une odeur de terroir avec du bouquet. Sa saveur est fruitée et légèrement relevée.

Comme tous les fromages, le Camembert de Normandie AOC est un aliment complet. Il est riche en protéine. Il renferme en bonne quantité des vitamines A1, B1, B2, B12 et C, ainsi que de nombreux sels minéraux dont le calcium et le phosphore.

Répartition des éléments nutritifs

 

Un Camembert de Normandie AOC (250 g) apporte en moyenne 750 à 800 calories. Une portion (1/8 du camembert) apporte donc environ 90 calories.
 

Comme n'importe quel autre fromage, le Camembert de Normandie se traite avec précaution, avec amour…

Il se conserve à une température de 8-9°C. Si vous n'avez pas de pièce à cette température, mette-le dans le bas du réfrigérateur, à l'envers, éventuellement enveloppé dans un linge humide ou un journal (avec la boite bien entendu).

S'il est au réfrigérateur, sortez-le au moins 1 heure avant d'être servi. La température de service idéale est d'environ 18°C.

Contrairement à la tradition qui nous fait associer un vin rouge avec le fromage, la majorité des fromages s'accorde mieux avec un vin blanc (cépage Chardonnay). Certains classent même le Camembert de Normandie comme un cas à part, considérant qu'il ne supporte aucun vin. Un goût métallique peut en effet se développer avec des vins très tanniques. En tout cas, évitez de servir une grande bouteille, la probabilité de matraquer à la fois le vin et le Camembert de Normandie étant grande.

Vous pouvez cependant l'accompagner d'un vin léger et fruité.

Pour les blancs, choisissez par exemple un Gewürztraminer, un Riesling, un Arbois Savagnin, un bordeaux blanc, voir même du Vouvray ou du Champagne vif !

Pour les inconditionnels du vin rouge, préférez des vins à faible potentiel tannique tels que les vins de vallée de la Loire (Chinon, Saint Nicolas de Bourgueil…) certains vins du Beaujolais, du Bordelais ou de la vallée du Rhône, quelques Pinot noir d'Alsace ou de Champagne.

Les plus normands n'hésiteront pas à le déguster avec un cidre brut, un cidre du Pays d'Auge AOC, voir avec un Pommeau de Normandie ou un Calvados AOC. La fameuse règle du mariage des produits de même terroir est en effet une règle d'or.

Vous pouvez naturellement l'accompagner d'un bon pain de campagne, aux céréales mais aussi d'un pain d'épices. Dégustez-le avec des fruits secs ou du raisin frais à l'automne. Essayez avec de la confiture (fruits rouge, gelée de cidre…) ou du miel, vous pourriez être agréablement surpris.

En toast à l'apéritif, voilà également une idée originale de le consommer !


Fromages AOP de Basse Normandie AOP Camembert de Normandie AOP Livarot AOP Pont-l'Evêque
Accueil Actualités Actualités Actualités
Actualités Evènements Evènements Evènements
Evènements Recettes Recettes Recettes
Recettes En savoir plus sur le camembert En savoir plus sur le livarot En savoir plus sur le pont-l'évêque
Annuaire du camembert Annuaire du livarot Annuaire du pont-l'évêque